Pour votre sécurité : 05 58 75 03 24

 Voiture tonneau

Faire prendre conscience au plus grand nombre de personnes que le seul moyen de retenir le corps sur le siège

suite à un choc ou à un retournement de véhicule est la ceinture. 

 

Télécharger le pdf

Accueil Voiture tonneau

QUELQUES CHIFFRES

  • Dans 22% des accidents mortels, on constate un non port de ceinture, ce qui peut laisser à penser qu’une grande proportion d’usagers aurait pu être sauvée.
  • Sur 740 enfants décédés dans un accident de la circulation en 1996, la moitié n’était pas ceinturée.
  • Seulement 10% des enfants sont attachés à l’arrière (source Professeur Patel, Hôpital de Garches).
  • 50% des passagers arrière impliqués dans un accident sont des enfants de moins de 10 ans.
  • Si la ceinture était portée à 100%, 509 vies pourraient être économisées (75% pour les conducteurs, 15% pour les passagers avant et 14% pour les passagers arrière).
  • 65% des accidents corporels se produisent à moins de 15 km du domicile sur des trajets connus où la notion du danger a disparu ce qui incite les personnes à ne pas se ceinturer.

NÉCESSITÉ D'UNE PRISE DE CONSCIENCE

  • Une grande majorité d’occupants de véhicules n’a aucune notion des forces régissant les mobiles: énergie cinétique, force centrifuge, force de choc, violence de choc.
  • Toutes ces notions devraient être rappelées d’une manière régulière à tout occupant d’un véhicule.
  • Il ne sert effectivement à rien que les constructeurs aient conçu des véhicules capables en se déformant d’absorber une grande quantité d’énergie si les occupants ne se ceinturent pas.
  • A-t-on idée qu’à 50 km/h dans un véhicule se déformant de 80 cm, l’énergie de choc est encore d’une tonne et demi pour l’occupant, que l’enfant de 20 kg non ceinturé à l’arrière développe une énergie de choc d’environ 800 kg à 90 Km/h?
  • Sait-on qu’il est dix fois plus dangereux d’être éjecté que de rester attaché sur le siège du fait que le véhicule en général suit la même trajectoire que le corps?
  • La capacité de retenue de la ceinture est sans difficulté de 3 tonnes. La majorité des chocs se produisent à une vitesse inférieure à 60 Km/h, les occupants ceinturés pourraient être sauvés.

 

LE TESTOCHOC

Basé sur le principe de l’arrêt brutal en 1/10ème de seconde, un siège équipé de ceinture est remonté électriquement sur une rampe inclinée. Le siège relâché va heurter des amortisseurs à ressort avec une vitesse de choc d’environ 8 km/h. La vitesse semble basse mais cela représente quand même une force de choc équivalent à 2 fois le poids du passager. Celui-ci prend ainsi conscience que sans la ceinture il serait projeté sur 5 à 6 mètres.

 

LA VOITURE TONNEAU

Illustre la situation de retournement. Une voiture équipée de ceintures tourne autour d’un axe aussi bien dans un sens que dans l’autre grâce à la force d’un moteur électrique. Cela simule parfaitement la situation de «tonneau». Les occupants ceinturés sont maintenus sur le siège même en position inversée et réalisent ainsi que sans la ceinture, ils auraient heurté le toit, les montants de portes ou auraient été éjectés.

 

UTILISATION DE CES DEUX OUTILS PÉDAGOGIQUES

Le testochoc et la voiture tonneau deviennent effectivement des outils indispensables à une bonne compréhension de la théorie des énergies de choc. Beaucoup de personnes ont une approche concrète des notions et ont besoin de sentir, de «toucher du doigt» pour réaliser.

Ces deux appareils sont indispensables pour chaque personne chargée de sécurité routière lorsqu’elle aborde le problème de la ceinture.

Toute opération de sécurité routière digne de ce nom doit comprendre une partie théorique mais également une partie pratique indispensable pour convaincre.

 

CONDITIONS D’INSTALLATION (VOIR DOSSIER TECHNIQUE)

  • Abri de 80 m2 avec entrée de 2,90 m minimum et 3,50 m de hauteur intérieure.
  • Sol plat et propre, de préférence goudronné.
  • Alimentation 220 V à moins de 50 mètres pour le testochoc.
  • Alimentation380 V 3 Kw (sans neutre) à moins de 30 mètres pour la voiture tonneau.

 

BILAN

Au cours de l’année 2008, l’Automobile-club formation a participé à diverses manifestations de sécurité routière et en particulier à la sensibilisation au port de la ceinture de sécurité.

Le total de personnes sensibilisées est de 8218 pour 70 journées en extérieur. 30 journées en milieu scolaire Landais pour 3 200 élèves sensibilisés.

 

 

LA FORCE DE LA DÉMONSTRATION EST DE PROUVER AUX USAGERS QUE SEULE LA CEINTURE PEUT LES SAUVER EN CAS D’ACCIDENT.